[CP] VSB énergies nouvelles s’appuie sur les compétences d’un projet d’élève ingénieur de l’Institut Agro Montpellier pour améliorer le suivi agronomique des centrales agrivoltaïques

 / 01.12.2022

A l’occasion de sa participation au Forum EnerGaïa*, VSB énergies nouvelles, producteur indépendant d’électricité à partir d’énergies renouvelables, annonce la signature d’une convention avec l’Institut Agro Montpellier dans le cadre d’un projet d’élève ingénieur dont la finalité permettra d’améliorer les connaissances en matière d’évolution agronomique des parcs photovoltaïques.

Une nouvelle collaboration au service de projets cohérents, réfléchis et respectueux

Tout comme pour ses autres activités, VSB énergies nouvelles prône en matière de développement agrivoltaïque une approche technique et terrain, au plus proche des territoires. Dans cette droite lignée, et afin d’améliorer les connaissances autour de l’évolution agronomique des parcelles équipées de panneaux photovoltaïques et faire évoluer la conception des futurs projets, VSB énergies nouvelle a souhaité s’appuyer sur les compétences et l’expertise d’élèves ingénieurs en agronomie de l’option « Biodiversité, Eau, Sol, climaT, Environnement » (BESTE) en formation à l’Institut Agro Montpellier.

Ce projet d’élève ingénieur (PEI) vise à obtenir des données et mettre en place un suivi agronomique complet de la centrale photovoltaïque Soleil de Gaujac située au nord de Nîmes. A l’issue de la collecte de données, une démarche expérimentale adaptée au suivi de la parcelle sera proposée. Le projet terminé et soutenu, VSB énergies nouvelles et l’Institut Agro Montpellier partageront les résultats de ces travaux avec toute la communauté photovoltaïque pour améliorer les connaissances globales en la matière.

 

Développer un agrivoltaïsme raisonné et raisonnable

Vieillissement des exploitants, perte de rentabilité des terres cultivées, transition écologique, changements climatiques, le secteur agricole français est confronté à de nombreuses problématiques auxquelles l’agrivoltaïsme peut apporter une vraie réponse. En couplant production photovoltaïque secondaire et culture principale, il devient possible de sécuriser les revenus agricoles tout en valorisant des terres devenues moins fertiles ou touchées par les aléas climatiques.

Pour VSB, l’activité agricole doit avant tout rester au cœur du projet. Le photovoltaïque est là pour améliorer la production, mais à aucun moment il ne doit s’y substituer. Ainsi, un projet réussi doit combiner une synergie réfléchie, un impact positif sur les récoltes, et un partage de la rentabilité juste et transparent avec un objectif final : construire des projets pertinents, relancer des projets d’élevage, voire créer un tout nouveau projet.

VSB énergie nouvelles capitalise également sur ses connaissances terrain issues de la prospection éolienne. Une fois une parcelle identifiée, l’idée est alors de co-construire le projet aussi bien avec les chambres d’agricultures – pour avoir une vision globale – que l’exploitant lui-même pour répondre au mieux à ses besoins.

Tout comme pour les autres projets photovoltaïques où VSB se concentre sur l’existant (sites anthropisés ou industriels), en agrivoltaïsme VSB va prioriser les terres agricoles à faible potentiel agronomique ou encore les terres d’élevage.

 

« Notre vision de l’agrivoltaïsme place l’agriculteur et ses préoccupations au cœur de nos projets. Nous travaillons avec lui et pour lui afin de l’aider à optimiser ses installations, ses cultures, et à faire sa transition énergétique pour le bien de tous », explique Maël Lagarde, DG et Gérant de VSB. « Et ce n’est pas qu’une vision ! Nous avons déjà de nombreux dossiers en cours dont pas moins de 3 projets sur le seul département de l’Hérault dont un « flottant » pour le moins original ! »

 

*Les équipes de VSB seront sur le Forum EnerGaïa les 7 et 8 décembre, stand 15 Hall B1. Rendez-vous incontournable sur le marché des énergies renouvelables, le Forum EnerGaïa accompagne depuis 15 ans la filière des énergies renouvelables en proposant de véritables solutions environnementales pour les territoires, les villes ainsi que les industries.

Demandes de rendez-vous sur le stand VSB énergies nouvelles du Forum EnerGaïa a adresser à :

Nadège Chapelin - +33 6 52 50 33 58 – n.chapelin@nc-2.com

 

A propos de VSB énergies nouvelles

Installée à Nîmes et filiale du Groupe VSB, VSB énergies nouvelles s’affiche depuis 20 ans comme un des acteurs majeurs du secteur de l’énergie renouvelable en France. Reconnu pour son savoir-faire et la qualité de ses projets, VSB énergies nouvelles couvre l’intégralité de la chaîne de valeur : du développement à la valorisation et la production d’énergies renouvelables en passant par le financement, la construction, l’exploitation, la maintenance, et la gestion administrative.

Forte de plus de 140 collaborateurs répartis sur 6 agences couvrant tout le territoire, VSB énergies nouvelles a réalisé un chiffre d’affaires de 24 millions d’euros en 2021 et gère pour plus de 800 MW d’actifs éoliens et solaires.

 

A propos de l’Institut Agro Montpellier

L’Institut Agro Montpellier (ex Montpellier SupAgro) est l’une des trois grandes écoles d’ingénieur regroupées au sein de l’Institut Agro créé en janvier 2020 et composé de deux autres écoles : l’Institut Agro Rennes-Angers (ex Agrocampus Ouest) et l’Institut Agro Dijon (ex Agro Sup Dijon). L’Institut Agro est un établissement public d’enseignement supérieur et de recherche spécialisé dans les domaines de l’agriculture, de l’alimentation et de l’environnement. Ses écoles offrent une diversité de formations initiales et continues (cursus ingénieur, master, mastère, doctorat, licence professionnelle) et couvrent l’ensemble des thématiques et filières du végétal et de l’animal, y compris la vigne et le vin, l’horticulture, l’halieutique et le paysage. L’Institut Agro et ses écoles ont vocation à jouer un rôle à l’échelle locale, régionale, nationale et internationale dans l’accompagnement des transitions agro-écologiques, alimentaires et numériques à travers la recherche, l’innovation et l’accroissement des capacités des acteurs des territoires et des filières, en collaboration avec ses partenaires (organismes de recherche, universités, entreprises)

En savoir plus : https://www.institut-agro-montpellier.fr

Contact presse

Ghyslaine Besançon

Responsable communication

+33 (0)4 99 61 27 30 | +33 (0)6 66 00 05 69

ghyslaine.besancon@supagro.fr

 

Communiqué de presse :

AgriPVSB

énergies nouvelles